La maison seigneuriale


La maison seigneuriale vers 1950 (la tourelle de gauche a disparu); la maison en cours de destruction est d'une construction plus tardive..
La maison seigneuriale vers 1950 (la tourelle de gauche a disparu); la maison en cours de destruction est d'une construction plus tardive..

Avant la construction du château de Coupvray, les seigneurs du lieu logeaient dans une bâtisse située derrière l'église (sur l'actuelle place de la Forge).

vers 1910 avec la tourelle.
vers 1910 avec la tourelle.

Improprement dénommé « le château féodal » sur certains documents, ce batiment fut plus certainement édifié à la fin du XVe ou tout début du XVIe siècle. Il était flanqué de deux tourelles à chacune de ses extrémités, dans le plus pur style Renaissance, qui abritaient des escaliers en colimaçon.

 

A l’origine plusieurs bâtiments encadraient cet hôtel seigneurial autour d’une cour et de jardins s’élevant alors dans l’actuel parc du château.

Plan de 1824
Plan de 1824

 A la fin du XVIe siècle, il fut la propriété du régisseur du nouveau château puis de notables de la commune.

 

Au XIXe, il fut flanqué d'une nouvelle construction après la vente d'une partie du terrain.

 

L'ensemble fut racheté par la commune en 1960 avant d’être mis en état de péril et démoli au début des années 1970.


La forge

De l'ancienne demeure seigneuriale, il nous reste une ancienne annexe.

 

Elle a été transformée en forge vers la fin du XIXe siècle jusqu'aux années 1980. Racheté par la mairie, le batiment a été amménagé en salle communale.

 

La toponomie du batiment et de la place rappelle l'ancien usage.